Tokyo Ghoul: Hibi

Tokyo Ghoul: Hibi est le premier light novel de l’univers Tokyo Ghoul. Il est divisé en 6 histoires racontant toutes la vie quotidienne de goules et d’humains. Sorti au Japon le 19 juillet 2013, aucune annonce n’a été faite au sujet d’une éventuelle version française. Tokyo Ghoul: Hibi devrait cependant être publié aux Etats-Unis le 18 octobre 2016.

 

Couverture de la nouvelle Tokyo Ghoul: Hibi.

Couverture de la nouvelle Tokyo Ghoul: Hibi.

 

Chacune des histoires concerne un personnage ou groupe de personnages différent. Voici un petit descriptif de chacune d’entre elles. Notez que leur nom n’est pas officiel. Il faudra pour cela attendre la parution du manga en version française.

 

Bible:

On suit les aventures de Nagachika Hideyoshi, meilleur ami de Kaneki Ken depuis leur plus tendre enfance. L’histoire est parallèle au début du manga Tokyo Ghoul. Elle débute un peu avant que Kaneki ne se fasse attaquer par Rize et se termine quelques semaines après.

Hide est approché par un groupe d’étudiants qui cherche à déterminer l’identité des goules de leur arrondissement. Ils veulent recueillir auprès de lui un maximum d’informations sur Kaneki…

 

Bento:

La deuxième histoire du light novel Tokyo Ghoul: Hibi raconte la relation d’amitié qui existe entre Touka et Yoriko. Les événements se déroulent peu après le combat entre Touka et Mado dans le manga original.

Touka, de nature plutôt froide et distante, a du mal à entretenir des relations amicales normales avec les êtres humains, y compris sa meilleure amie Yoriko à qui elle tient pourtant énormément.

 

Photographie:

La troisième histoire se déroule quelques années avant que Kaneki ne rencontre Rize. Elle met en scène un étudiant nommé Tsukiyama Shuu, un goule issu d’une famille aisée.

Alors qu’il est sur le point de dévorer une proie qu’il observe depuis des semaines, Hori Chie, une jeune fille cachée derrière un buisson, l’interrompt en prenant une photo de lui en plein repas. Il aimerait comprendre comment une jeune fille comme elle peut ne pas être effrayée à la vue d’un goule en plein acte de cannibalisme. Il va donc lui faire passer un test pour en avoir le cœur net.

Cette troisième histoire du light novel Tokyo Ghoul: Hibi a été adaptée en OVA. Il s’agit de Tokyo Ghoul: Pinto. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter la rubrique OVA du site!

 

Vers la capitale:

Cette histoire est celle de l’artiste de rue que Hide rencontre dans la première histoire du light novel. Il s’agit de Momochi Ikuma, un goule qui décida de quitter sa ville natale et sa mère pour se rendre à Tokyo où il espère gagner sa vie.

Ikuma n’est pas un goule comme les autres. Il évite de fréquenter d’autres goules et n’a jamais tué qui que ce soit pour se nourrir: il se nourrit exclusivement d’humains décédés. Malheureusement pour lui, les goules de Tokyo ne sont pas aussi tolérants que lui et il doit absolument manger pour survivre…

 

Marque-page:

L’avant-dernière histoire fait intervenir Touka, Kaneki et Hinami. Les événements se déroulent quelques semaines après la mort de la mère d’Hinami et Kanenki s’inquiète pour elle. Touka veille sur elle et l’héberge, mais elle est fort occupée entre les cours et son travail au café Anteiku. Kaneki a peur que leur petit sœur adoptive ne se sente seule et se mette à avoir de tristes pensées.

Ils décident donc de l’emmener à la bibliothèque pour assouvir sa passion pour la lecture. Suite à un petit moment d’inattention de la part de ses aînés, Hinami se retrouve en difficultés…

 

Yoshida:

La dernière histoire concerne Yoshida Kazuo, le goule qui, au début de Tokyo Ghoul, a voulu tuer Kaneki Ken dans une allée avant de se faire assassiner par Nishiki. Elle raconte l’histoire de ce prof de sport qui a voulu aider une de ses élèves qu’il a vu se faire harceler par un collecteur de dettes. Après lui avoir donné 500 000 yen, il se rend compte qu’il s’agissait d’un coup monté destiné à l’arnaquer…